Prévenir les pertes de cheveux : notre programme de soins naturel et efficace

En vous coiffant le matin, vous pressentez que la calvitie vous guette ? Ou bien vous souhaitez rebooster une chevelure fragilisée ? On a la solution : Un programme de soins composé uniquement de gestes et produits naturels réputés pour leur grande efficacité. Du sur-mesure pour vous !

Ce dont vous aurez besoin pour suivre ce programme…

  • Un sachet de poudre de Shikakaï
  • Une brosse massante pour le cuir chevelu
  • Un flacon d’huile de moutarde
  • Un flacon d’huile de nigelle
  • Un flacon d’huile essentielle d’Ylang Ylang
  • Un masque capillaire (adapté à votre nature de cheveux)

A noter : Vous pourrez trouver les produits de cette liste en magasin bio ou directement en ligne, notamment sur le site Aroma-zone. Pour la brosse massante, il faudra vous tourner vers une parapharmacie ou toujours en ligne, notamment sur le site Les secrets de Simone.

Le guide pour suivre notre programme de la super-pousse

Voici le guide pour suivre pas à pas notre programme de la super-pousse et obtenir une longue et flamboyante crinière.

A savoir : Pour obtenir des résultats significatifs, il est important de suivre le programme au minimum un mois et de façon régulière. En effet, les ingrédients listés ci-dessous sont très efficaces, mais pas magiques. Il vous faut donc les utiliser de façon régulière pour voir des effets sur votre crinière.

1.     Un bain d’huiles une fois/semaine

Fixez-vous un jour de la semaine qui sera réservé au bain d’huiles.

Il existe diverses huiles végétales réputées pour stimuler la pousse et renforcer la fibre capillaire. Mais l’huile de moutarde et l’huile de nigelle se démarquent d’assez loin.

Dans un bol, mélangez trois cuillères à soupe d’huile de nigelle et d’huile de moutarde. Mélangez et appliquez le mélange sur votre crâne. Munissez-vous de votre brosse massante et massez délicatement sur toute la surface de votre cuir chevelu durant une bonne dizaine de minutes pour faire pénétrer les huiles et stimuler les vaisseaux sanguins. Ce geste est très relaxant, ce qui ne gâche rien. Vous pouvez ainsi allier votre soin capillaire à un instant détente bien mérité, en fin de semaine par exemple. L’idéal est de le laisser poser quelques heures voire une nuit, donc préférez un jour où vous n’avez rien de prévu de particulier le lendemain. Ensuite, procédez à votre shampoing habituel.

Le bonnet chauffant, un plus non-négligeable pour vos soins…

Nous n’en n’avons pas parlé dans la liste des ingrédients précédente, mais pour maximiser l’efficacité de vos bains d’huiles et autres soins ci-dessous, vous pouvez investir dans un bonnet chauffant. Ce type de bonnet est très pratique. Il suffit de le réchauffer quelques secondes au micro-onde et l’enfiler sur votre tête après avoir appliqué votre bain d’huile. Bon, il faut vous dire que ce type de bonnet ne vous donnera certainement pas une dégaine très… « virile » et suscitera peut-être quelques moqueries de la part de votre entourage mais, promis, juré, craché, cela en vaut la peine ! En effet, la chaleur dégagée par le bonnet permettra d’ouvrir les écailles de vos cheveux pour y faire pénétrer beaucoup plus efficacement les soins prodigués.

2.     Le shampoing à la poudre de Shikakaï

Une fois par semaine, procédez à un shampoing à la poudre de Shikakaï, une poudre ayurvédique à l’efficacité réputée…redoutable pour renforcer les crinières les plus fatiguées. Dans un bol, versez trois cuillères à soupe (ou plus selon votre masse de cheveux) et ajoutez une quantité similaire en eau. Mélangez, une pâte (ni trop épaisse ni trop liquide) doit se former. Si elle se révèle trop épaisse (et donc pénible à l’application), ajoutez de l’eau. Si elle est trop liquide, ajoutez de la poudre. Appliquez votre pâte sur vos racines et longueurs si ces dernières ne sont pas d’une nature trop sèche. Laissez poser une bonne demi-heure, puis rincez jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit claire. Inutile d’appliquer un shampoing après, la poudre de Shikakaï est un shampoing.  

A noter : La poudre ayurvédique de Shikakaï est très puissante et volatile. Pour préparer votre pâte, installez-vous dans une pièce bien aérée et évitez d’inhaler. Aussi, l’odeur risque d’en rebuter certains mais ses bienfaits en valent la peine…

3.     Un bon masque capillaire pour préserver les longueurs

Cette étape est réservée aux hommes qui ont déjà une petite longueur sur leur crâne. Les masques capillaires sont très efficaces pour démêler les chevelures les plus emmêlées et assouplir les plus rebelles. Il est toutefois crucial de bien choisir votre masque capillaire. Si vos cheveux ont tendance à virer raplapla, vous devez absolument vous tourner vers une gamme de masques capillaires à la texture légère tels que le masque purifiant de la marque K pour Karité, que vous pourrez appliquer des racines aux pointes sans crainte.

4.     Une goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang

Pour finir, entre deux shampoings, vous pouvez prélever 1 à 3 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang, la réchauffer entre vos mains pour l’appliquer sur votre chevelure. Procédez à un bref massage crânien de la pulpe des doigts puis procédez à vos gestes de coiffage habituels. En plus d’être une huile essentielle réputée pour renforcer et faire pousser les crinières, elle les fait briller de mille feux sans les graisser. Vous pouvez également en ajouter quelques gouttes dans votre coiffant habituel. Son odeur est enivrante, ce qui ne gâche rien. Elle est d’ailleurs réputée pour ses vertus aphrodisiaques…Mais bref.

A noter : l’huile essentielle d’Ylang Ylang est très puissante. Pure, il ne faudra pas en utiliser plus de 3 gouttes. Si vous avez le cuir chevelu sensible, abstenez-vous.

 

Et vous messieurs, au niveau capillaire, on en est où ? Venez en discuter avec nous en commentaires !

ebook-beaute-au-masculin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *