Comment apprendre à (se) plaire quand on est un homme plutôt petit ?

Être un homme plutôt petit peut souvent rendre les choses difficiles en matière de séduction. Il est vrai que beaucoup de femmes préfèrent les hommes grands et en font même parfois une condition sine qua none

En effet, contrairement à d’autres critères physiques comme la coiffure ou le style vestimentaire, vous ne pouvez pas modifier ou dissimuler votre taille. Cela peut être compliqué à assumer au quotidien face à la gente féminine, aux autres hommes et avant tout face à soi. Pour certains, cela constitue même un véritable complexe et engendre beaucoup de souffrances.

Alors si vous aussi vous vous trouvez trop petit, voici 3 précieux conseils pour gagner en estime de soi et reprendre confiance en votre pouvoir de séduction. Vous verrez qu’être un homme petit est loin d’être une fatalité pour plaire ! A vrai dire, c’est parfois même plutôt le contraire…

Conseil n°1 : comprendre la norme sociale de l’homme plus grand pour en faire fi

Quand vous demandez aux femmes pourquoi elles préfèrent les hommes plus grands, elles ne savent généralement pas expliquer pourquoi. C’est juste « normal ».

Nous avons, les femmes comme les hommes, été bercés par des stéréotypes de genre inculqués par le patriarcat depuis notre plus tendre enfance. De tout temps, l’on considère l’homme comme le protecteur de la femme parce-que physiquement dominant. Nous sommes conditionnés à ce rapport de domination physique. C’est ainsi qu’aux yeux de la société, la taille est l’un des principaux critères de virilité. C’est stupide, je vous l’accorde. Mais cela explique pourquoi il est si naturel pour la plupart des femmes d’être attirées par des hommes plus grands.

Et à l’inverse, pourriez-vous sortir avec une femme plus grande que vous sans craindre de perdre en virilité ? Les préjugés sexistes s’entretiennent des deux côtés… Soyons sérieux, un homme vraiment confiant ne réduirait pas sa virilité à une poignée de centimètres en moins.

Il n’y a pas de secret. Si vous vous libérez de la norme sociale de l’homme plus grand, vous attirerez naturellement des femmes qui refusent d’accorder de l’importance à ce genre de détails…

Conseil n°2 : accepter d’être court sur pattes et changer d’état d’esprit !

Bon…Vous vous trouvez trop petit. C’est un fait. Vous mesurez moins d’1m70 ? Un peu plus ? Peu importe. Votre taille ne changera pas. Par contre, vous pouvez changer votre état d’esprit face à celle-ci…Prenez quelques secondes pour réfléchir. Être court sur pattes est pénalisant pour séduire dans notre société. Certes. Mais ce n’est pas une fatalité.

Tout d’abord, vous oubliez qu’il existe foule d’hommes plutôt petits considérés comme terriblement charmants par la gente féminine. On peut notamment citer Jason Statham, Al Pacino, Pharrell Williams, Kendrick Lamar, Tom Hardy, Bruno Mars, Marco Verratti (pour les fans du PSG), Daniel Radcliffe et Kit Harrington (AKA le ténébreux Jon Snow de la série iconique Game of Thrones). Et on pourrait en citer encore bien d’autres…

Comprenez bien une chose. Oui, c’est vrai qu’être grand est indéniablement un critère de séduction qui pèse dans la balance. Mais un critère de séduction parmi tant d’autres. Intéressons-nous plutôt à un autre critère de séduction. Le critère de séduction universel et imparable, beaucoup plus efficient que quelques centimètres en plus…La confiance en soi ! C’est LE truc qui fera toute la différence. Je peux vous assurer qu’un grand dadais d’1m90 qui n’a aucune confiance en lui passera inaperçu à côté d’un homme plutôt petit mais bien dans ses baskets !

Si vous faites un blocage sur votre petite taille, les femmes le sentiront et cela créera un malaise à tous les coups. Ce qui importe réellement est ce que vous dégagez. Qu’importe votre taille. Alors assumez qui vous êtes et concentrez-vous sur vos points forts !

Conseil n°3 : apprendre à manier l’autodérision et aiguiser son sens de la répartie

Les différences physiques sont souvent la cible de railleries faciles. Vous avez d’ailleurs peut-être déjà dû faire face à des vannes bien lourdes sur votre petite taille… Dans ce genre de situation, rien ne vaut un bon sens de la répartie. Si vous perdez votre sang froid, vous êtes foutu ! Cela montrera à votre interlocuteur que vous avez été touché et que votre petite taille est un point sensible.

Pour aiguiser votre sens de la répartie, vous devez absolument apprendre à rire de votre petite taille. L’autodérision est une véritable thérapie. Elle permet de changer de regard sur soi et prendre de la distance par rapport à vos complexes. Rire de vos failles les rendra donc plus acceptables pour vous et pour les autres. Cela montre que vous avez de l’humour et êtes assez confiant pour prendre le risque d’être ridicule. Et quoi de plus charismatique qu’un fin sens l’humour ?

 

Oh, et un dernier petit conseil : ne perdez jamais votre temps avec quelqu’un qui n’est pas prêt à vous accepter tel que vous êtes…

ebook-beaute-au-masculin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *