7 astuces pour mieux vivre le mois sans tabac

Vous n’êtes pas sans savoir que le mois sans tabac a démarré le 1er novembre. Dans cet article, on vous explique pourquoi vous devriez vite vous inscrire. Une fois convaincu, on vous filera quelques précieuses astuces pour tenir bon…

Pourquoi s’inscrire au mois sans tabac ?

Tout simplement pour se sentir accompagné. Arrêter de fumer est difficile mais primordial, alors recevoir du soutien et un accompagnement régulier durant cette épreuve ne sera pas de trop !  On ne vous fera d’ailleurs pas l’affront de vous rappeler les méfaits du tabac sur la santé…Quoique.

Le mois sans tabac, c’est un pied à l’étrier pour vous libérer de l’addiction. Cela permet de vous engager pendant un mois. Un mois, c’est peu…mais c’est à la fois un grand pas pour un fumeur qui ne fume pas. Et puis, qu’est-ce que vous avez à perdre ? Une haleine de cendrier ? Sérieusement, essayez !

Le mois sans tabac, c’est…

  • Un suivi téléphonique avec un professionnel du tabac ;
  • Un kit d’aide à l’arrêt du tabac (fourni gratuitement) ;
  • Des divertissements proposés pour ne pas craquer ;
  • Une application smartphone pour partager ses doutes et astuces avec une véritable communauté de fumeurs décidés à arrêter.

Alors maintenant, dites-nous, qu’est-ce qui vous empêche de vous inscrire de ce pas ? RIEN. Allez, pour s’inscrire, c’est par là !

Maintenant que vous êtes convaincu, voici quelques astuces pour tenir bon…

Astuce n°1 : Se débarrasser de toute la panoplie du fumeur

La première chose à faire après vous être enfin inscrit au mois sans tabac est de vous débarrasser de votre panoplie de fumeur. On veut bien-sûr parler du briquet, des allumettes, des cendriers, tout ce qui vous évoque le tabac, éliminez-le ! Et faites bien-sûr attention à ce qu’il ne reste pas une ou deux cigarettes égarées dans votre sac ou une poche. L’objectif est d’éviter toute tentation.

Astuce n°2 : Occuper vos mains

Le tabac cause une dépendance physique et psychologique. Le geste de fumer est donc ancré dans vos habitudes, votre logiciel neuronal. Occuper vos mains permettra de casser cette habitude en douceur, en trompant le système…Vous pouvez par exemple remplacer la cigarette par un bâton de réglisse à mâcher, une sucette sans sucre ou un stylo.

Astuce n°3 : instaurer de nouveaux rituels

Pour la plupart des fumeurs, le tabac finit par devenir un véritable rituel du quotidien…pause-café, cigarette du soir avant le coucher, après le repas, bref. Il vous faut instaurer de nouveaux rituels. Par exemple, si vous aviez l’habitude de fumer avant le coucher, à la place, vous pourriez instaurer un rituel infusion à boire (mais si !). Il y en des tas, vous trouverez certainement celle qui fera chavirer vos sens. D’autant plus que certaines ont des propriétés relaxantes très efficaces, ce qui permettra également de vous aider à trouver le sommeil…Si vous avez l’habitude de fumer lorsque vous êtes contrarié, prenez par exemple l’habitude d’écrire vos contrariétés dans un petit carnet.

Astuce n°4 : Éviter le contact des fumeurs

Oui, ne jouez pas avec le feu…Alors bien-sûr, on ne vous dit pas de couper les ponts avec les fumeurs de votre entourage, mais disons qu’il vaut mieux éviter les soirées où vous aviez l’habitude de vous enfumer les poumons entre potes…Sauf si vous voulez jouer à Robinson sur l’île de la tentation.

Astuce n°5 : Utiliser la méditation

Les bienfaits de la méditation sur la santé physique et mentale sont désormais prouvés scientifiquement. Ce qu’on sait moins, c’est qu’elle permet également de combattre l’addiction du tabac et ainsi résister à la tentation. Vous pourrez trouver de nombreux exercices simples à réaliser chez vous lorsque l’envie de fumer se fait trop pressante.

Astuce n°6 : Lire pour arrêter de fumer

Il existe de nombreux livres sur le sujet du tabac. Cela permettra de faire d’une pierre, deux coups : vous serez encore plus armé pour combattre l’addiction et lire vous permettra de vous occuper l’esprit pour apaiser l’envie de fumer. Il y a par exemple l’ouvrage à succès de Géraud Guillet, A la fin de ce livre vous ne fumerez plus. Prometteur…

Astuce n°7 : soyez gentil avec vous

Pour finir, la dernière astuce que l’on pourrait vous donner est de prendre soin de vous durant cette période. Arrêter de fumer est une épreuve difficile, éprouvante mentalement et physiquement. Acceptez le fait de vous sentir vulnérable et ne vous blâmez pas…même si vous craquez. Ce serait la double peine. Faites-vous confiance, vous allez y arriver.

Et vous messieurs, fumeurs ou non-fumeurs ? Partagez vos expériences avec nous en commentaires !

Sinon au cas où vous ne le sauriez pas, le mois de novembre est aussi synonyme de Movember, évènement annuel organisé par la Movember Foundation Charity qui consiste à inviter les hommes du monde entier à se laisser pousser la moustache pour sensibiliser l’opinion publique sur les maladies masculines. L’heure a donc sonné, il est temps de devenir un sexy monsieur moustache

ebook-beaute-au-masculin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *