7 conseils pour apprivoiser votre timidité !

Vous êtes plutôt du genre réservé ? Cette timidité plus ou moins marquée vous complexe dans votre quotidien, voici 7 clés pour vous aider à surmonter votre gêne.

Conseil n°1 – Relativisez !

Ne vous définissez pas avec un label « timide ». Arrêtez de vous voir comment quelqu’un de réservé et les autres ne vous verrons plus comme tel. Bien entendu, c’est plus facile à dire qu’à faire. A retenir : ne pas se victimiser… Car en projetant cette étiquette de timide à autres, ils vous renvoient cette image de vous. Vous avez saisie l’idée ? D’autant que ce n’est pas définitif, alors ne vous cataloguez pas comme cela à priori. Rien que d’en prendre conscience peut vous aider.

Conseil n°2 – Arrêtez de la combattre

Servez-vous en comme facteur de réussite. Faites en un atout. En général, quand on est timide, on est calme. Affichez votre sérénité ! Quand on n’ose pas parler, forcément on écoute… alors écoutez, vous avez cette capacité là obligatoirement… du coup, vous allez réagir plus justement que celui qui parle tout le temps et qui n’a pas le temps de réfléchir à ce qu’il est en train de dire. Faites parler les autres.. Posez des questions, intéressez vous à la personne… le poids du projecteur ne sera plus sur vous et ça va vous donner une bouffée de liberté…

Conseil n°3 – Osez demander plus souvent

C’est une clé facile à mettre en pratique au quotidien (encore et toujours la pratique), pour aller un peu plus en avant. Et puis, cela va créer des habitudes chez vous. Vous allez faire le plus dur grâce à ce petit truc…. Dans n’importe quelle situation du quotidien… demandez ! Créez cette habitude. Alors, au resto, au self, en réservant un hôtel, en faisant vos courses.. demandez plus régulièrement… Au bout d’un certain temps, prendre la parole spontanément ne vous fera plus peur !

Conseil n° 4 – Parlez vous

Vous avez le droit de vous auto-coacher en cas extrême ! « Je suis plus fort que ma timidité ».. « Je réussi à lui parler »… « Je dois donner mon point de vue » « Je rentre dans cette boulangerie et je connais tout le monde… Bonjour ça va ? ça sent bon chez vous…. quelle belle semaine »….  Pour parler à son Moi intérieur, il y a 4 règles à respecter :

1) Dites Je, ……

2) Parlez au présent comme si c’était déjà acquis (pas, « je VAIS être plus à l’aise » mais « je SUIS à l’aise ici »… …….

3) Evitez les tournures de phrase négative de type ne pas… ne plus… exemple : « je ne suis plus en retrait « .. mais plutôt « je me met en avant maintenant »

4) Proscrivez les mots de doute « peut être, éventuellement.. je vais essayer de…

Cette attitude est souvent magique chez certaines personnes, car vous signez un pacte avec vous même…. et votre mental change petit à petit !

Conseil n°5 – Agissez, faites un premier pas

Il suffit de parler pour qu’on vous écoute finalement. Il suffit d’aller voir quelqu’un pour la rencontrer… Il suffit d’oser ouvrir cette porte pour entrer dans la pièce…. Au plus vous allez vous éduquer à faire un premier petit pas et être en interaction avec les autres, plus vous serez à l’aise. Personne n’est timide tout seul dans ses toilettes, ou dans sa chambre…. non, on est timide dans le cadre d’un environnement social. Essayez de passer plus de temps avec des gens, quitte à se forcer un peu… Le plus dur, c’est le premier pas ! Un simple « Bonjour ! » suffit pour aller vers quelqu’un !

Conseil n°6 – Focalisez vous sur autre chose

Quand on est timide, on a cette propension à se concentrer sur cet état d’immobilisme… son malaise. Oubliez vous un peu et portez votre attention sur quelque chose. Pour sortir de cette position de statue lors d’une soirée par exemple : faites un tour d’horizon de ce que vous pourriez faire : prendre des photos de la soirée avec votre téléphone, ça va vous obliger de parler au gens pour faire des petits groupes (et eux, vont vous parler), si vous aimez les enfants.. allez vous occuper d’eux, demandez si vous pouvez aider.. (pour couper le pain, apporter les bouteilles sur la table….) La maîtresse de maison va adorer.. vous allez vous sentir utile…

Conseil n°7 – Anticipez les situations à risque

Le mieux est de rester naturel et spontané, mais vous pouvez aussi anticiper une situation pour mieux la vivre, sans trop de timidité. Rien ne vous empêche par exemple de préparer 2 ou 3 sujets de conversation liés à l’actualité ou un domaine qui peut intéresser vos interlocuteurs. Préparez des gestes ou des attitudes. « Je garde toujours un verre à la main ou mon téléphone pour avoir de la consistance », nous confie un ancien timide. Choisir quelqu’un qu’on connait bien… qui servira de support à qui parler quand on ne se sentira pas à l’aise… Un dernier petit truc ? Tenez vous jamais face à la partie la plus fréquentée de la salle. Comme cela votre champ de vision est restreint, et plus rassurant.

ebook-beaute-au-masculin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *