Quelle quantité appliquer pour vos soins cosmétiques ?

Si certaines femmes semblent avoir des prédispositions naturelles afin de savoir quelle quantité d’hydratant utiliser, nous les hommes, sommes souvent soumis à la boussole du pifomètre quand il s’agit de prendre soin de nous à travers une crème. Pas assez ? Trop ? Comment savoir…

Si l’on maîtrise facilement l’art d’utiliser la mousse à raser, c’est surtout grâce à la générosité nécessaire que requiert son usage. Avec les cosmétiques, la juste dose est de mise. Voici quelques repères pour les hommes qui sont un peu perdus !

Une tomate cerise de nettoyant visage

Pour votre visage, il est nécessaire d’utilisant un nettoyant spécifiquement conçu pour cela (pas votre gel douche pour le corps !!) ou un simple savon dont le pH est mal équilibré. Il en va de même lorsque vous utilisez un exfoliant.

L’équivalent d’une belle tomate cerise (oui, celle que l’on aime lors d’un apéro-dînatoire) fera l’affaire des plus exigeants en terme de quantité. De simples mouvements circulaires de faibles amplitudes… et le tour est joué !

 3 ou 4 gouttes de sérum

De part sa haute concentration en principes actifs, le sérum a très souvent une consistance très liquide, comparable à l’eau. Présenté dans un flacon surmonté d’un bouchon pipette, le dosage est facile. En général, 3 ou 4 gouttes suffisent pour l’ensemble du visage et le cou. Contrairement à une crème de surface qu’il convient d’appliquer sur toutes les zones, le sérum pénètre les couches profondes du derme.

Une framboise d’hydratant

C’est le soin le plus courant chez les hommes. L’hydratant a cette faculté d’illuminer le teint en un seul passage. A appliquer matin et soir sur une peau propre et sèche, l’équivalent d’une framboise de taille standard est nécessaire pour le visage (front, joues, nez, menton…) et le cou.

Un litchi de masque

A réaliser une fois par semaine, le masque pour le visage (que l’on laisse poser) à l’argile par exemple, nécessite une application en couche épaisse à dessein de parfaitement purifier la peau.

Connaissez-vous le litchi ? Ce petit fruit de Chine vous servira de point de repère idéal pour savoir quelle quantité prélever dans le pot, avant de l’appliquer sur le visage.

Une groseille pour votre soin du contour des yeux

Voici une zone du visage où les rides et ridules s’installent en premier chez l’homme. Les soins hydratants anti-âge pour le contour des yeux sont plébiscités par la gente masculine. Pour votre crème ad’hoc, prélevez la même taille qu’une petite groseille pour les 2 yeux (pâtes d’oie, ridules et cernes). Inutile d’en même trop au risque de surhydrater cette zone où la peau est fine. C’est largement suffisant pour en assurer les bienfaits. Le secret ? Ce n’est pas la quantité qui compte pour ce soin, mais la régularité !

Et la noisette alors ?

A en lire les étiquettes de nos produits, il faudrait « appliquer une noisette » du produit tout le temps. Si nous avons essayé d’être un peu plus précis aujourd’hui à travers des analogies de fruits, la noisette reste un bon calibre pour la cire coiffante ! C’est bien l’équivalent d’une noisette que vous déposerez dans le creux de votre main pour la chauffer avant de modeler votre coiffure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *