Comment en finir avec les pellicules ?

Vous avez souvent la tête qui vous démange ? Vous en avez assez d’épousseter vos vestes ou vos cols ?

La faute aux pellicules, n’est ce pas ? C’est un fléau pas très glamour qui touche près d’une personne sur deux mais des solutions existent pour atténuer, réduire voire se débarrasser des pellicules.

Il existe des soins spécifiques pour cela mais des solutions naturelles peuvent aussi vous venir en aide.

Comprendre l’origine des pellicules

Avoir des pellicules ne signifie pas que l’on a les cheveux sales, loin de là.

Pour lutter efficacement contre ces petits bouts de cuir chevelu, il faut tenter de comprendre quelles sont les causes possibles.

Les raisons sont multiples pour provoquer l’apparition des pellicules : un changement de shampoing peut suffire et agresser votre cuir chevelu.

Le stress, la qualité de l’eau, une alimentation inappropriée ou trop riche, la pollution, une mauvaise hygiène de vie sont autant de possibilités qui permettent que les pellicules apparaissent sur votre tête.

Tous ces aléas ont des répercussions sur votre organisme et cela se voit sur vos cheveux. Ils sont le reflet de votre état physique et physiologique.

Il faut aussi savoir que la plupart des pellicules sont due à un renouvellement trop rapide de l’épiderme du cuir chevelu : en effet, alors que l’épiderme se renouvelle tous les 21 jours en moyenne, cette mutation peut descendre à 5 jours et alors les cellules mortes ne s’éliminent pas comme il faut, pas assez rapidement, d’où l’apparition de pellicules.

Les bons gestes

Il faut faire attention à votre hygiène de vie en privilégiant votre sommeil pour réduire le stress.

N’hésitez pas à nettoyer et à laver vos brosses et vos peignes et même à les désinfecter si besoin.

Ne lavez pas vos cheveux trop souvent mais entre 2 et 3 fois par semaine suffisent et préférez de l’eau tiède à l’eau chaude lorsque vous faites un shampoing.

N’utilisez pas de shampoings qui « décapent » votre cuir chevelu et préférez des produits plus doux tout en alternant avec des produits spécifiques comme un traitement antipelliculaire.

N’exposez pas vos cheveux à la chaleur (séchez vos cheveux avec une serviette mais n’utilisez plus de sèche-cheveux et faites encore moins de brushing).

Pour faire « ressortir » les pellicules éventuelles, brossez énergiquement les cheveux et aérez-les le plus possible (ne pas les attacher trop souvent, ne pas trop les couvrir avec un chapeau ou une casquette).

Notre astuce pour votre routine : utilisez en alternance un shampoing naturel aux plantes et un shampoing anti-pelliculaire.

Des solutions de grand-mère

Après votre shampoing habituel, rincez vos cheveux avec un mélange de vinaigre et d’huile essentielle au thym (2 cuill. à soupe de vinaigre pour 2 gouttes d’huile essentielle), cela va assainir votre cuir chevelu.

Vous pouvez aussi effectuer un massage à base de sel (marin) : frottez votre cuir chevelu avec le sel puis lavez-vous les cheveux normalement.

Le vinaigre de pomme fonctionne très bien : diluez une dose de ce vinaigre dans la même quantité d’eau et appliquez le mélange sur vos cheveux. Laissez agir 45 minutes et lavez-vous les cheveux comme d’habitude.

Enfin, l’alimentation compte dans l’apparition des pellicules : les aliments à base de citron dynamisent et font briller les cheveux tandis que le céleri (bouilli dans 1 L d’eau) participe à une excellente lotion antipelliculaire.

Faites nous part de votre expérience vous aussi ! Laissez votre commentaire juste en dessous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *